Formulaire

loader

Chargement, veuillez patienter…

Faites appel à l'entreprise Vincendeau Agencement pour la réalisation de vos projets de construction ossature bois.

Maison ossature bois

Bâtisseur de maison ossature bois :

1. Un peu d'histoire

icone.jpg

Tombée dans l'oubli suite à la reconstruction rapide de la France d'après-guerre, la maison bois a laissé place à une méthode de construction standardisée avec l'avènement du parpaing. Aujourd'hui encore, le lobby de béton exerce toujours son pouvoir et véhicule parfois les clichés sur la construction bois (le feu, l'eau, les thermites, etc.). Il y a quelques années en France, les acteurs de la maison bois se sont rassemblés pour élaborer un projet, au départ financé par l'état, qui permettrait aux artisans charpentiers de retrouver le « savoir-faire » de la maison ossature bois. Ce projet a abouti à la création d'un organisme encadré par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois): Le MBOC « Maison Bois Outils Concept » grâce auquel nous avons été formés. La méthode de construction utilisée privilégie la qualité grâce à la rigueur de la mise en œuvre et la compétitivité économique rendue possible par l'utilisation de section de bois normalisée. Bénéficiant d'un recul suffisant et des techniques d'approche nouvelles, la maison ossature bois est aujourd'hui reconnue comme UNE CONSTRUCTION DURABLE, ECOLOGIQUE ET PERFORMANTE.

2. Quels avantages ?

Construction « traditionnelle » répandue dans le monde entier, la maison ossature bois n'en est plus à justifier sa légitimité. Néanmoins, pour ceux qui s'intéressent depuis peu à ce type de construction, voici quelques rappels de principaux avantages de la maison ossature bois :

Écologique ? Oui en tout point de vue :

Le bois contenu dans la structure d'une maison de 100 m² permet de piéger environ 20 tonnes de carbone. Ce même bois provenant de forêts gérées, permet la plantation d'arbres plus jeunes bien plus gourmands en dioxyde de carbone. La construction bois est dite sèche : la consommation d'eau est donc nulle pendant le montage de l'ossature. Une construction pleinement compatible avec l'utilisation des isolants écologiques et le concept de cloison perspirante. Bien entendu, une habitation recyclable en fin de vie !

Un rapport qualité-prix défiant toute concurrence ! Lorsque l'on considère une surface de dalle équivalente, la maison ossature bois présente en moyenne un surcoût de 10 % en comparaison avec une maison conventionnelle. Mais la surface n'est plus aujourd'hui le seul paramètre à prendre en compte. La performance globale de l'habitation en terme d'économie d'énergie s'avère primordiale. Pour une qualité d'isolation nettement supérieure les murs d'une maison ossature bois sont beaucoup plus minces grâce à leur double fonction : un rôle structurel et isolant.

Obtenir une telle qualité d'isolation avec une maison en parpaing sera inconcevable. La place prise par l'isolation serait autant de surface habitable en moins.

Par conséquent, si l'on considère les paramètres suivants : surface habitable, performances thermiques, et respect de l'environnement, la maison ossature bois s'impose comme la construction la moins onéreuse !

Vous l'avez compris la maison bois est sans comparaison avec une construction conventionnelle. Notre méthode de construction, calquée sur la méthode MBOC, s'intègre directement dans une logique de basse consommation d'énergie en accord avec la RT 2010. Elle s'inscrit dans l'air du temps et s'impose comme la construction écologique de référence.

Des volumes et des formes originales

L'ossature bois est d'une grande souplesse en ce qui concerne la création de volume original : très grandes pièces, murs ronds, etc. L'enveloppe extérieure peut s'adapter aux goûts de chacun : le bardage bois bien sûr, mais également des parements minéraux comme les crépis.

Notre rôle :

Nous sommes « bâtisseur de maison ossature bois », et intervenons essentiellement pour le gros œuvre bois : dalle bois, ossature, plancher, charpente, isolation, bardage, terrasse. Extension de maisons, surélévation et construction neuve. Nous travaillons avec des architectes, des dessinateurs et des concepteurs ou dans le cadre de marché privé lorsque le client est aussi le maître d'œuvre.

Concepteurs, architectes spécialisés dans le domaine de l'ossature bois : nous recherchons des collaborateurs. Prenez contact avec nous !

Vous êtes sur le point de faire construire. Convaincu du bien-fondé de l'ossature bois, vous recherchez des professionnels dans ce domaine : prenez contact avec nous !

3. Chronique de quelques réalisations :

Extension maison de ville : La Rochelle (17000)

Mise en place des murs à ossature bois

Structure de plancher de la toiture-terrasse

Mise en place du pare-pluie à l'extérieur

Bardage en Red-cedar naturel clouage apparent

Pose du bardage

Toiture-terrasse accessible Platelage lame IPE

Détail lame de terrasse IPE

Maison d'habitation : Courçon (17170)

Mise en place des murs à ossature bois

Solivage de la toiture-terrasse

Mise en place des murs à ossature bois à l'étage

Détail de la structure en panne-chevrons des rampants

Mise en place du frein-vapeur

Contre-litonnage verticale pour la pose de l'habillage intérieur

Pose du bardage fixation cachée

Bardage HardiPlank (fibre-ciment décor bois)

Vue arrière de la maison

Logements privés : Puilboreau (17138)

Lisse basse sur dalle béton

Pose des murs

Stockage des murs à ossature bois

Pose des anneaux de toiture à ossature bois

Raccord de pare-pluies

Mur à ossature bois vue extérieure

Bardage Piveteau Epilogue rouge brun

Surélévation maison d'habitation : Vix (85770)

Mise à nu de la partie à surélever

Construction du plancher d'étage

Montage des murs à ossature bois

Mise en place du frein vapeur

Terrasse extérieure sur pilotis en pin traité CL4

Bardage Piveteau Largo - Rouge paprika

Détail du bardage - Lame large, clouage apparent point inox

Vue arrière de la maison

Vue d'ensemble

Charpente traditionnelle

Charpente traditionnelle Restauration de patrimoine :

Un préau peuplier brut de sciage :

Le peuplier est un bois très utilisé dans le marais, il était très employé pour la réalisation de poutres et de chevrons dans les Longères (corps de ferme). Le peuplier est un bois peu dense qui ne souffre pas de l'attaque des xylophages à partir du moment où il n'est pas en contact avec l'eau. Sa résistance mécanique est plus faible que celle du chêne. Les sections employées sont donc plus importantes. En contrepartie, il présente l'avantage d'être beaucoup plus léger et moins onéreux ! Il offre un visuel très intéressant en charpente apparente et offre une alternative économiquement intéressante au client pour la restauration du patrimoine.

Charpente en chêne voligeage traditionnelle latte de châtaignier :

Le chêne est le bois de charpente par excellence. Sa résistance mécanique importante et sa durabilité exceptionnelle en font le bois de prédilection dans la restauration du patrimoine. Avec un temps de croissance et un séchage naturel relativement longs, le chêne est une essence coûteuse. Néanmoins, l'utilisation de cette essence de proximité s'inscrit parfaitement dans une démarche de développement durable, tout comme le peuplier.

Menuiseries extérieures et fermetures

Vos fenêtres et vos portes :

Aujourd'hui vous disposez d'un panel extrêmement varié de portes et de fenêtres. Le « bon » choix devient donc difficile à faire. Parce que 13 % des déperditions de chaleur se font par les ouvertures de votre habitation, il est important de ne pas se tromper.

C'est pourquoi, avant d'effectuer la pose de vos ouvertures, notre premier rôle est celui du conseil. Nous intégrons le choix de vos ouvertures dans un contexte global et cohérent qui doit prendre en compte un certain nombre de paramètres, comme la qualité globale de l'isolation de votre habitation, le style, vos besoins et les moyens dont vous disposez. Nous avons sélectionné pour vous des fournisseurs compétents qui vous permettront de trouver « la » solution qui vous convient.

Ces différents points vous permettront de faire le « bon » choix. Nous vous garantissons une mise en oeuvre rigoureuse afin que le pouvoir isolant de vos ouvertures soit exploité au maximum.

Adhérent à la coopérative UAB, nos menuiseries sont visibles dans notre salle exposition de la ferrière : www. dfinition85.fr.

Vous pouvez également consulter les sites internet de nos différents fabriquants :

Crédit d'impôt et coefficient d'isolation thermique :

L'amélioration des performances thermiques de votre habitation par le changement de vos menuiseries ouvre droit à un crédit d'impôt allant de 10 à 18 % de la valeur des matériaux (main-d'oeuvre exclue).

Au 1er Janvier 2013, les caractéristiques techniques de menuiseries extérieures exigées pour l'obtention du crédit d'impôt ont été durcies.

Les fenêtres et portes-fenêtres doivent désormais remplir 2 conditions sinéquanone pour être éligibles au crédit d'impôt :

  • Uw <= 1.3 W/m².K et Sw >= 0.3
  • Ou Uw <= 1,7 W/m².K et Sw >= 0.36

Coefficient de transmission thermique : noté Uw, ce coefficient exprime la capacité du vitrage à conserver la température intérieure.

Le facteur de transmission solaire : noté Sw, ce facteur traduit la capacité du vitrage à transmettre l'apport de chaleur du soleil vers l'intérieur de la maison.

L'isolation écologique

L'isolation écologique :

Dans un souci de respect de l'environnement, nous faisons aujourd'hui le choix de proposer et de mettre en œuvre les isolants écologiques. Les performances de ces isolants vous apportent économie d'énergie et confort dans votre habitation.

Petit rappel sur les qualités des isolants écologiques :

Résistance thermique : caractérise la capacité de l'isolant à repousser la chaleur. Plus elle est élevée plus le matériau est performant.

La résistance thermique des isolants est le critère le plus médiatisé. Cette caractéristique est fonction de l'épaisseur de l'isolant. A épaisseur équivalente, on trouve aujourd'hui des laines minérales présentant une résistance thermique équivalente à un isolant écologique. Mais ce critère n'est pas le seul à prendre en compte.

L'inertie ou densité : caractérise la capacité de l'isolant à conserver les calories absorbées. Plus l'isolant est dense et plus il a de l'inertie.

L'inertie est le deuxième critère de choix des matériaux : c'est la capacité de l'isolant à retenir les calories qu'il a absorbées. Pour faire simple, plus l'isolant est dense, plus il aura de l'inertie. Sur ce point, les isolants naturels sont largement plus performants. Ils présentent des densités allant de 50 Kg/m3 à 70 Kg/m3. Les isolants conventionnels, type laine de verre, présentent des densités allant de 12 Kg/m3 à 20 Kg/m3.

Ouate de cellulose en vrac

Notre politique de développement de l'utilisation des matériaux écologiques nous a logiquement amenés à réaliser plusieurs formations reconnues par la CAPEB et par les fabricants eux-mêmes : utilisation des machines à soufflet et réglage de la densité du produit, précaution de mise en oeuvre à observer. Véritable alternative écologique à la pose de laine minérale ou de roche, cet isolant possède des propriétés physiques d'isolation essentielles : thermique, acoustique, régulation du taux d'humidité...

Aujourd'hui considéré comme un des isolants possédant le meilleur rapport qualité/prix, nous sommes en mesure de le mettre en œuvre.

Photos de quelques travaux réalisés :

Stockage des sacs de ouate : 12,5 kg de ouate en vrac par sacs

Insufflation en rampant et combes perdues par l'extérieur

Dépose partielle des tuiles et de la volige pour insufflation par l'extérieur

Poste de travail stockage des sacs

Insufflation en mur à ossature bois, derrière frein vapeur

Insufflation dans le plancher bois

Alimentation de la machine écologique, mais pas sans poussière ; port du masque obligatoire

Panneau semi-rigide

Les isolants écologiques sont la plupart du temps conditionnés sous forme de panneaux semi-rigides. Ainsi, on peut trouver dans le commerce des panneaux de la laine de bois, de chanvre, de lin. Peu importe leur nature, ces matériaux ont tous un très bon coefficient thermique. Le panneau semi-rigide est un produit moins économique, mais tout aussi efficace que la ouate de cellulose en vrac. Très facile pour la mise en oeuvre, leur flexibilité permet de traiter avec efficacité les ponts thermiques. Dans des configurations difficiles comme l'isolation par l'extérieur, l'isolant en panneau se présente alors comme la meilleure alternative.

Configuration fréquente propice à la mise en place d'isolant en panneau :

Panneaux de laine de bois

Isolation des murs entre tasseaux

Isolation en toiture entre chevrons

Isolation en toiture

Gros plan isolation en toiture entre chevrons

Isolation en toiture entre chevrons

Isolation croisée en toiture deuxième couche d'isolant

Détail des couches croisées d'isolant

Mise en place du frein-vapeur

Frein-vapeur et étanchéité

Isolation par l'extérieur pose isolant entre tasseaux

Isolation par l'extérieur pose du pare-pluie

Isolation par l'extérieur pose contre litonnage

Isolation par l'extérieur pose du bardage

Rénovation / Ossature bois